Lectures conseillées pour la 2nde GT

Voici une liste d’œuvres, classées chronologiquement, que vous pourrez lire dès l’année de Seconde. Tous ces ouvrages sont des « classiques » que vous pourrez citer et étudier dans vos devoirs, mais ce sont avant tout des œuvres d’une grande richesse, qui vous permettront de cultiver votre sensibilité et pourront vous accompagner longtemps dans vos réflexions et votre formation de jeune lecteur.

Nous avons parfois indiqué une édition entre parenthèses, lorsque celle-ci nous paraissait plus recommandable que d’autres.

Bonne lecture !

ANTIQUITE
— Il est recommandé de connaître les grands mythes bibliques, ainsi que les textes fondateurs de la civilisation gréco-romaine. L’univers, les dieux, les hommes de Jean-Pierre Vernant (Point Seuil) constitue par exemple une entrée idéale dans la mythologie grecque.
— Mais vous pouvez vous plonger directement dans la lecture des grands textes de l’époque :
- Iliade, Odyssée d’Homère (Folio)
- Les Métamorphoses d’Ovide (Folio) réunit un très grand nombre de récits mythologiques autour du motif de la métamorphose.

MOYEN AGE
- Perceval ou le conte du Graal de Chrétien de Troyes : le jeune Perceval s’initie à l’art de la chevalerie et aux mystères du Graal.
- Le roman de Tristan et Iseut de Joseph Bédier (10/18) : comment Tristan et Iseut burent le philtre magique qui les rendit fous amoureux l’un de l’autre et les obligea à fuir dans la forêt la colère du roi Marc.

RENAISSANCE
- Gargantua de Rabelais (à découvrir dans une traduction en français moderne) : les aventures horrifiques et comiques du géant Gargantua, qui dévore avec le même appétit jambons, saucisses et livres des plus grands savants de son temps.
- le théâtre de Shakespeare est d’une richesse infinie. Hamlet (Folio) met en scène les doutes d’un jeune prince, qui hésite à venger la mort de son père. Le Songe d’une nuit d’été (Folio) est une comédie féerique, où les amoureux se poursuivent et se perdent, se déguisent et se retrouvent, dans une forêt merveilleuse où tout devient illusion et théâtre. Mais vous pouvez lire aussi Macbeth, Le Roi Lear (Folio), Roméo et Juliette (Folio ou GF), ou La Nuit des rois.

XVIIème siècle
- Il y a de fortes chances que vous étudiiez en classe :
— les tragédies et les comédies de Corneille : L’illusion comique, Le Cid, Horace, Cinna…
— les tragédies de Racine : Andromaque, Phèdre, Bajazet
— les grandes comédies de Molière : Dom Juan, Tartuffe, Le Misanthrope.
- Vous pouvez lire aussi le roman de Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves qui raconte comment l’héroïne, décidée à épouser un homme qu’elle n’aime pas, tombe passionnément amoureuse d’un jeune duc.

XVIIIème siècle
- Il y a de fortes chances que vous étudiiez au lycée l’un des contes philosophiques de Voltaire : Candide ou L’ingénu.
- Vous pouvez lire aussi les comédies de Marivaux, en particulier Le jeu de l’amour et du hasard et Les Fausses confidences
- Le roman de Laclos, Les liaisons dangereuses, est peut-être le roman le plus intelligent et le plus cruel sur l’amour et les jeux de la séduction.

XIXème siècle
- Vous vous ferez une bonne idée de ce qu’on appelle « le drame romantique » en lisant les pièces de Victor Hugo (Hernani, Ruy Blas), d’Alexandre Dumas (Antony) ou d’Alfred de Musset (Les Caprices de Marianne, On ne badine pas avec l’amour).

Mais le XIXème siècle est surtout l’âge d’or du roman :
- Les Trois mousquetaires et Le Comte de Monte-Cristo de Dumas sont les plus palpitants romans d’aventures qui aient été écrits en langue française.
- La lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne (GF) : une jeune femme, Hester, est condamnée par sa communauté pour avoir eu un enfant sans être mariée. Un très beau portrait de femme, dont l’action se situe au XVIIème siècle, aux Etats-Unis, à l’époque des puritains.
- Hurlevent des monts d’Emily Brontë (GF) : l’histoire tragique et violente d’un amour passionné.
- Le Rouge et le noir, La Chartreuse de Parme de Stendhal sont deux grands romans d’apprentissage qui décrivent avec précision le conflit des sentiments et des ambitions sociales.
- Le père Goriot de Balzac : on se laisse parfois décourager par les pages descriptives au début ; mais ensuite, quel roman ! Il raconte en même temps la déchéance du vieux Goriot, abandonné par ses filles, et l’ascension du jeune Rastignac, prêt à tout pour réussir dans la vie.
- Madame Bovary de Flaubert : la jeune Emma, passionnée de romans, voudrait que sa vie soit un grand roman d’amour passionné Evidemment, les choses n’iront pas comme elle le désire… Du même auteur, vous pouvez lire aussi Trois contes.
- Thérèse Raquin de Zola : un roman très prenant mais particulièrement sombre sur deux amants qui se débarrassent du mari gênant et vivent ensuite dans la culpabilité. Du même auteur, vous pouvez lire La Bête humaine.
- Crime et Châtiment de Dostoïevski (GF) : le jeune Raskolnikov veut se prouver qu’il n’est pas un moins que rien. Mais pour cela, il a la mauvaise idée de commettre le meurtre d’une vieille femme… Du même auteur, vous pouvez lire aussi Le Joueur (Babel).
- Moby Dick de Melville : le capitaine Achab part à la poursuite de la Baleine blanche qui lui a autrefois arraché une jambe. Un immense roman d’aventures qui est aussi une allégorie du combat du Bien et du Mal et un témoignage sur la vie à bord d’un baleinier. Du même auteur, vous pouvez lire Bartleby, Billy Budd marin, La Vareuse Blanche.

Si vous préférez les romans courts et les nouvelles, le choix est aussi très vaste :
- Nouvelles histoires extraordinaires de Poe : que diriez-vous de vous réveiller dans un cachot totalement sombre, où vous prendriez peu à peu conscience qu’une lame tranchante descend lentement vers vous ? Tentant, n’est-ce pas ? Voilà le genre de cauchemar que vous réserve la lecture de « Le puits et le pendule », un des récits fantastiques de ce recueil. Du même auteur, vous pouvez lire Aventures d’Arthur Gordon Pym (Folio).
- Au cœur des ténèbres de Conrad (GF) : Marlow s’enfonce dans la jungle africaine, à la rencontre du mystérieux Kurtz et des aspects les plus sauvages de l’homme.
- L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde de Stevenson : que feriez-vous si vous aviez la possibilité de faire tout le mal que vous voulez, sans jamais éprouver le moindre remords ? C’est la potion qu’a découverte le bon docteur Jekyll…
- La Marquise d’O. et autres nouvelles de Kleist (Phébus) : la marquise fait paraître dans le journal une annonce disant qu’elle se trouve enceinte sans savoir comment et qu’elle aimerait bien savoir qui est le père de l’enfant… Ce début est comique mais la suite ne l’est pas…

Vous étudierez certainement en classe les grands textes poétiques de Hugo, Baudelaire, ou Verlaine, mais vous pouvez déjà vous plonger dans ces trois grands recueils de poésie, qu’il ne faut pas lire comme des romans, du début à la fin, mais garder à portée de main, pour en lire régulièrement quelques poèmes, au hasard :
- Les fleurs du mal de Baudelaire
- Une saison en enfer de Rimbaud (en commençant par exemple par « Mauvais sang ») (Le livre de Poche)
- Feuilles d’herbe de Whitman (en commençant par exemple par « Chant de la grand-route », une des lectures les plus enthousiasmantes que vous pourrez faire.)

XXème siècle
— Si vous aimez les récits courts, vous pouvez lire :
- La Métamorphose de Kafka (Folio) : l’étrange histoire de Grégor Samsa, qui se réveille un beau matin, transformé en un énorme insecte.
- La femme changée en renard de David Garnett (Cahiers rouges Grasset) : une autre histoire de métamorphose, comme le titre l’indique.
- L’éternelle histoire de Karen Blixen (Folio) : un vieil homme très riche se souvient d’une histoire de marin qu’on lui a racontée ; il décide de la rendre réelle…
- L’invention de Morel de Bioy Casares (10/18) : un condamné s’enfuit sur une île où il découvre bientôt que les habitants répètent sans cesse les mêmes gestes et les mêmes paroles. Très étrange…
- La Perle de Steinbeck (Folio) : pour sauver leur enfant, deux pauvres pêcheurs cherchent à vendre une perle inestimable, qui attise toutes les convoitises… Du même auteur, vous pouvez lire A l’est d’Eden, Les Raisins de la colère.

— Les grands romans du XXème siècle sont parfois d’un abord difficile. Mais vous pouvez déjà lire les suivants :
- L’étranger de Camus (Folio) : Meursault est un simple employé vivant à Alger ; un jour, il tue un Arabe qu’il ne connaît pas… Du même auteur, vous pouvez lire La Peste.
- L’Attrape-cœurs de Salinger (Pocket) : Holden Caulfied fuit son lycée et erre quelques jours dans New York. L’adolescent le plus « cool » de la littérature américaine.

— Enfin, le théâtre du XXème siècle saura vous étonner, si vous lisez :
- En attendant Godot de Beckett (Minuit) : deux hurluberlus attendent au pied d’un arbre la venue d’un certain Godot, qui n’arrive jamais. Que faire, en attendant ? Raconter ses souvenirs, se disputer, se réconcilier, dormir, ou bien parler pour ne rien dire ?
- Pour un oui ou pour un non de Sarraute (Folio) : on peut se fâcher avec son meilleur ami pour presque rien, pour un oui ou pour un non.
- Le roi se meurt de Ionesco (Folio) : on annonce au roi Bérenger Ier qu’il va mourir mais lui n’est pas d’accord...